Urgences

Veuillez nous contacter rapidement par téléphone si vous avez subi un incident ou que vous présentez l'un des symptômes suivants : Flashs, points noirs ou taches, scintillements, vision floue, perte soudaine de la vue, perte du champ visuel, lignes courbes..

027 324 44 60Clinique de l'Oeil Sion090 014 40 33Urgences ophtalmiques du Valais144Urgence vitale
Votre ophtalmologue et expert de l'oeil en Valais

Chirurgie esthétique du regard

Prendre rendez-vous

Dr Pierre Coulon

Ophtalmologie / Oculoplastique, Chirurgie Orbito-palpébrale
Voir le profil

Chirurgie esthétique du regard

Il est des chirurgies dont la finesse ne saurait souffrir d’une quelconque systématisation du geste chirurgical. La chirurgie des paupières se doit d’être toujours une chirurgie spécifique adaptée à chaque visage.

Trente années d’expérience m’auront appris toute l’importance de l’analyse d’un regard. Cela permet de comprendre ce qui doit être réalisé mais surtout cela permet de mieux expliquer ce qui doit être corrigé afin de mieux répondre aux attentes.

Il est aisé de comprendre qu’opérer des paupières supérieures sous anesthésie générale est une incohérence curieuse qui ne respecte aucune spécificité. Il est tout aussi aisé de comprendre qu’on ne fera pas la même chirurgie des paupières selon que l’on soit caucasien ou asiatique.

La stratégie chirurgicale doit tenir compte de la forme et de la position du sourcil, de la distance entre la paupière inférieure et la paupière supérieure, de la distance entre le pli palpébral et les cils, de l’ouverture de l’angle externe des paupières, d’un relâchement de la paupière inférieure, de l’obliquité qui confère un œil en amande, de la présence d’un œil creux au niveau de la paupière supérieure, de la présence de poches au niveau des paupières inférieure, de la couleur des yeux, de la qualité et la texture de peau. Autant d’éléments qui permettent de définir cette chirurgie non pas comme une unique chirurgie des paupières mais comme une chirurgie du regard.

C’est une chirurgie esthétique merveilleuse : En tant qu’ophtalmologiste Oculo-plasticien, c’est la seule chirurgie esthétique que je pratique.

Il est donc possible au-delà de l’excédent de peau, dans une population caucasienne notamment de corriger l’oeil creux (squelettisation de la paupière supérieure), l’oeil triste (paupière supérieure qui tombe, ptosis), le regard fatigué (distance entre les 2 paupières insuffisante et perte de l’obliquité).

Dans une population asiatique, la stratégie chirurgicale doit s’adapter à un oeil « plein » car la graisse est bien plus présente dans ce type de paupière. Le maître mot restant le respect de l’oeil asiatique et du pli palpébral. Bien souvent après une première chirurgie esthétique inexpérimentée des paupières, on retrouve dans cette population une déception légitime qui s’explique par la perte du charme qui caractérise cette paupière asiatique. Savoir redonner à ces paupières asiatiques leurs charmes original fait partie des stratégies chirurgicales qu’il faut absolument connaitre.

La chirurgie des paupières supérieures nécessite la pose de points de sutures (séparées ou surjet) enlevés environ une semaine après. On positionne la cicatrice dans le pli palpébral rendant ainsi la rançon cicatricielle invisible. Le temps de récupération est donc d’une semaine jusqu’à l’ablation des points mais dès le lendemain il est possible de travailler dans un contexte de télé-travail.

Concernant les paupières inférieures et notamment les poches de graisse, ces dernières doivent être enlevées par voie interne. Ainsi il n’y a pas de cicatrices, pas de points de sutures à enlever mais surtout il n’y a jamais d’oeil rond ou oeil de poisson (Scleral Show en Anglais). La récupération est plus rapide que pour les paupières supérieures. Bien souvent l’excédent de peau est un prétexte pour enlever les poches par voie cutanée au risque d’avoir un oeil rond désolant pour résultat final alors qu’une remise en tension de la paupière inférieure et ré-offrir un oeil en amande suffit à gérer le problème de l’excédent cutané.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser la chirurgie des paupières masculine demande tout autant de finesse que la chirurgie féminine. La différence fondamentale reposant sur l’horizontalité et l’épaisseur du sourcil chez les hommes. De la même façon la stratégie chirurgicale doit tenir compte de cette particularité masculine.

La chirurgie esthétique des paupières est donc un acte chirurgical qui doit s’intégrer dans l’esthétique globale du regard. Il est des personnes chanceuses d’avoir connu spontanément un regard attirant pour autant c’est cette chance qui est responsable d’une chirurgie plus précoce qu’on ne le voudrait : dans ce cas un simple rafraîchissement chirurgical est le plus souvent suffisant. Par contre, il est d’autres regards, notamment lorsque les paupières sont asymétriques, qui imposent des stratégies plus élaborées avec modification du regard original.

Le succès de cette chirurgie repose d’avantage sur la lumière et le reflet restitués du regard que sur toutes autres choses, c’est en cela que c’est une chirurgie beaucoup plus fine qu’on ne pourrait le penser.

Pré-opératoire
Post-opératoire (J+6)

Les photos du Dr Coulon sont des photos non retouchées, et montrent ce que peut être l’oedème post-opératoire 6 jours après l’opération.

Contact

Prenez rendez-vous dès maintenant dans l’un de nos centres

Prendre rendez-vous

Si vous avez des questions d'ordre médical, appelez-nous